Conseiller(ère) technique principal(e)/ (CTP) du Projet « Gestion intégrée des ressources naturelles dans le paysage du Bafing-Falémé »

United Nations Development Programme (UNDP)
Labé, Guinea
Position Type: 
Full-Time
Organization Type: 
International Organization
Experience Level: 
Mid-Level (5-7 Years)
Degree Required: 
Bachelor's (Or Equivalent)
Languages Required: 
French

EXPIRED

Please note: this job post has expired! To the best of our knowledge, this job is no longer available and this page remains here for archival purposes only.

Background

 

Contexte Organisationnel

La République de Guinée abrite la source de quatre principaux fleuves d’Afrique de l’Ouest dont le Bafing (fleuve Sénégal) et la Falémé, sur lesquels sont prévus la réalisation de deux barrages hydro-électriques : Koukoutamba (Tougué) et Bouréya (Dinguiraye) avec l’OMVS. Les bassins versants de Bafing et Falémé regorgent la plus grande population de chimpanzés en Afrique occidentale avec un sous-sol très riche en ressource minière (or, bauxite, calcaire, …). Ces bassins possèdent également des atouts considérables pour le secteur du tourisme comme la culture, l’art, le paysage, la flore et la faune s. Le développement d’un tourisme durable transfrontalier offre une opportunité inégalée de contribuer à la mutation vers une économie verte et de tirer des bénéfices socio-économiques des avantages de la biodiversité.

Malgré toutes ces potentialités, la plupart des communautés vivant dans ces bassins restent pauvres et luttent pour sortir du cycle de la pauvreté, de l’émigration des jeunes en quête d’une vie meilleure et se soustraire d’une utilisation non durable des ressources naturelles et énergétiques. Pour inverser cette tendance, les communautés villageoises ont besoin de solutions qui leur permettent de développer et d’investir dans de nouvelles formes durables d’accès à l’énergie, d’utilisation plus efficiente de l’énergie, d’améliorer leurs moyens de subsistance et de mener des activités génératrices de revenus basées sur la gestion intégrée et durable des terres et des ressources naturelles dont elles disposent.

Pour réduire ces menaces sur les ressources naturelles, la Guinée a bénéficié d’un financement du FEM à travers le fond STAR (Système Transparent d’Allocation des Ressources), pour la mise en œuvre d’un projet intitulé : Gestion intégrée des ressources naturelles dans le paysage du Bafing-Falémé. L’objectif de ce projet est de promouvoir une gestion intégrée et durable des ressources naturelles en introduisant une approche paysagère, en créant et opérationnalisant une grappe d’aires protégées (parc national de Moyen-Bafing, réserve faunique et forêts communautaires) le long des cours d’eau Bafing et Falémé, et en établissant des écovillages autour des aires protégées. Pour atteindre cet objectif, le projet mettra en œuvre quatre composantes : (i) la gestion intégrée du paysage du Bafing-Falémé, (ii) l’opérationnalisation de la gestion des aires protégées et des zones tampons du Bafing-Falémé, (iii) la mise en place du modèle d’écovillage dans le paysage du Bafing-Falémé, (iv) l’intégration de la dimension du genre et de la gestion des connaissances.

C’est dans ce cadre, que le PNUD recherche un (e) conseiller (e) technique principal (e) (CTP) pour fournir un appui technique global au projet.

 

Duties and Responsibilities

 

Fonctions et responsabilités

Sous l’autorité du Représentant Résident Adjoint, le/la conseiller (e) technique principal(e) (CTP) sera chargé(e) d’apporter une assistance technique et collaborative au Coordonnateur National du Projet (CNP) et à d’autres parties prenantes impliquées dans la gestion du projet. En substance, la responsabilité du CTP est de contribuer à la planification, de s’assurer de la qualité de la mise en œuvre des activités du projet et la production des résultats escomptés. Il apportera des orientations techniques nécessaires pour la mise en œuvre des composantes du projet.

Plus spécifiquement, il/elle sera responsable des tâches suivantes :

  • Fonction de Conseiller Technique Principal du Projet, en appui au Coordonnateur dans l’atteinte effective des résultats attendus du projet tant du point de vue administratif, technique que financier ;
  • Fournir une assistance technique et stratégique dans la mise en œuvre des activités du projet, y compris la planification, le suivi et prendre en charge le contrôle de la qualité des interventions ;
  • Fournir un soutien pratique à l’unité de gestion du projet (UGP) et d'autres homologues gouvernementaux dans la planification stratégique, la gestion des activités du site, la gestion de l'information, de suivi et évaluation de l'impact du projet et de la prise en charge des risques liés au projet pour leur mitigation et alerter sur les risques émergents pour anticiper sur leur gestion à temps ;
  • Fournir des avis techniques nécessaires sur l’élaboration et l’examen des termes de référence et d’analyse des extrants fournis par les consultants et autres sous-traitants ;
  • Assister le coordinateur national du projet dans la préparation et la révision du plan de gestion ainsi que des plans de travail annuels et assurer le contrôle qualité des interventions du projet ;
  • Appuyer la production en temps opportun du rapport initial du projet, des rapports d’examen de mise en œuvre/Rapport annuel du projet (PIR/APR), des rapports techniques, les rapports financiers trimestriels et annuels, et d'autres rapports qui peuvent être requis par le PNUD, le FEM et d'autres organismes de contrôle ;
  • Examiner et donner un avis motivé sur les rapports des consultants nationaux et internationaux, les révisions du budget du projet, tels que requis par les procédures du PNUD/FEM ;
  • Appuyer la mobilisation du personnel et des consultants pour la mise en œuvre du projet ;
  • Appuyer le coordonnateur national du projet dans le développement des partenariats avec toutes les parties prenantes pour une meilleure synergie dans la mise en œuvre des activités ;
  • Documenter les leçons tirées de la mise en œuvre du projet et proposer des recommandations pour une mise en œuvre plus efficace des activités du projet ;
  • Assister la partie Nationale à coordonner les interventions des différents acteurs et à l’organisation des réunions de concertation ;
  • Effectuer d’autres tâches à la demande du coordonnateur national du projet, du comité de pilotage et d’autres partenaires du projet.

 

Résultats

 

Dans le cadre de son mandat, le/la Conseiller(e) Technique Principal(e) du projet sera évalué(e) selon le degré d’atteinte des résultats clés suivants :

 

  • Les rapports mixtes d’examen et de mise en œuvre du projet (trimestriel, PIR et d’autres pouvant être requis par le FEM et le PNUD) sont disponibles ;
  • Le contrôle qualité des TDR, des interventions du projet et des extrants fournis par les consultants est assuré ;
  • Des partenariats solides sont établis avec les différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet ;
  • Les capacités techniques de l’unité de gestion du projet sont renforcées en matière de planification, mise en œuvre, suivi-évaluation et gestion de connaissance du projet.

 

Competencies

 

Compétences 

Compétences Organisationnelles :

  • Intégrité en accord avec les valeurs et les normes éthiques de l’ONU ;
  • Fait le plaidoyer pour la vision, la mission, et les buts stratégiques du PNUD ;
  • Flexibilité et une adaptabilité aux aspects culturels, de genre, de religion, de race, de nationalité et d’âge.

Compétences Fonctionnelles :

  • Gestion des connaissances et apprentissage ;
  • Encourage la gestion des connaissances au sein PNUD et crée un environnement propice à l’apprentissage, en prenant le leadership et en donnant l’exemple ;
  • Poursuit activement son développement et sa formation personnelle dans un ou plusieurs domaines de pratique, met en œuvre son plan de formation et applique les compétences nouvellement acquises.

Développement et efficacité opérationnelle :

  • Excellente connaissance des normes et méthodes de suivi / évaluation, en particulier la Gestion Axée sur les Résultats ;
  • Capacité d’appuyer l’identification, la formulation, la mise en œuvre des programmes et projets de développement, y compris en contexte instable ;
  • Capacité de communication avec les différents partenaires, agences du SNU, ONG, le gouvernement et les PTF sur les politiques et stratégies de développement ;
  • Bonnes connaissances des Technologies de l’Information ;
  • Capacité de mettre en œuvre de nouveaux systèmes et de conduire des changements de comportement et d’attitude du personnel.

Gestion et leadership :

  • Focalisé sur les résultats ;
  • Répond de manière constructive aux appréciations ;
  • Aborde constamment le travail avec énergie et ponctualité, ainsi qu’avec une attitude positive et constructive ;
  • Démontre de solides compétences en communication orale et écrite ;
  • Démontre une ouverture au changement et la capacité de gérer des situations complexes.

 

 

Required Skills and Experience

 

Qualifications

 

Éducation :

  • Formation universitaire supérieure (BAC+4) en développement durable, gestion des ressources naturelles, en sciences de l’environnement ou dans un domaine connexe

 

Expérience

  • Au moins cinq ans d’expérience professionnelle, dont trois ans minimums au niveau international, dans la mise en œuvre de projets et de programmes environnementaux ;
  • Expérience avérée dans l'implémentation de projets environnementaux ;
  • Compétence avérée en gestion d’aires protégées ;
  • Solide compétence dans le développement des écovillages ;
  • Aptitude à coordonner efficacement une grande équipe multidisciplinaire d'experts et de consultants ;
  • Capacité avérée à piloter des projets à composantes variées (Changement climatique, Biodiversité et Gestion durable des terres) ;
  • Être un négociateur efficace avec d'excellentes compétences orales et de présentation ;
  • Expérience en gestion de projet (financière, opérationnelle et administrative) ;
  • Solides compétences en analyse et rédaction de rapports ;
  • Forte capacité à gérer des processus impliquant plusieurs intervenants et à les regrouper autour des objectifs communs ;
  • La connaissance des outils du PNUD et l’expérience antérieure des projets FEM sont un atout supplémentaire.

Langues :

  • Parfaite connaissance du Français et de l’anglais.