Expert(e) international(e) institutionnaliste, en décentralisation et transfert des compétences dans le secteur de l’eau

GFA Consulting Group
Niamey, Niger
Position Type: 
Consultancy
Organization Type: 
Private Sector
Experience Level: 
Mid-Level (5-7 Years)
Degree Required: 
Advanced Degree (Master's or JD)
Languages Required: 
French

EXPIRED

Please note: this job post has expired! To the best of our knowledge, this job is no longer available and this page remains here for archival purposes only.

Project description

Dans le cadre du Programme Sectoriel de l’Eau et de l’Assainissement (PROSEHA), la GFA est mandatée par LuxDev pour la mobilisation d'experts pour l'Assistance Technique en Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) au Niger.

La Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) est une approche innovante pour l’amélioration des connaissances, la protection et une meilleure valorisation des ressources en eau afin de promouvoir le développement socioéconomique. Le développement durable au Niger requiert, à long terme, la GIRE qui, basée sur des informations scientifiques, permettra au pays d’une part, de combler les lacunes de connaissance afin de mieux coordonner leurs actions de desserte en eau potable et de lutte contre la désertification et d’atténuation des effets de la sécheresse, et d’autre part d’entrevoir des options de développement basées sur une exploitation durable et rationnelle de ces ressources aux fins d’assurer des meilleures conditions d’existence aux populations et surtout leur fixation dans leur milieu naturel.

Dans le cadre d'un remplacement, nous sommes à la recherche d'un expert institutionnaliste, en décentralisation et transfert des compétences dansle secteur de l’eau, afin de nous accompagner dans la réalisation de ce projet.

Job description

Dans sa volonté de mettre en place des institutions locales de gestion et de planification des ressources en eau, le Niger souhaite créer des agences de sous-bassins. Les trois sous-bassins la Korama, Goulbi Maradi et Dallol Maouri sont ciblés dans un premier temps et l’intervention de l’expert sera de rédiger les TdR afin de recruter un prestataire chargé d’étudier la création des trois agences. L'expert sera amené, dans le cadre de son intervention, à prendre part à deux missions:

Première mission (18 jours, dont 9 à Niamey):

  • Prendre connaissance de la mise en place des agences de bassins dans d’autres pays (ex. Burkina Faso, Maroc).
  • Rédiger une note succincte avant la mission au Niger sur la mise en place des agences de bassins dans d’autres pays.
  • Prendre connaissance de la réglementation sur l’eau (ex. nouveau code de l’eau, décrets) du Niger.
  • Prendre connaissance des spécificités administratives des trois sous-bassins de la Korama, du Goulbi Maradi et du Dallol Maouri.
  • En collaboration avec l’expert national socio-économiste (poste n°7), rencontrer les différents intervenants concernés par la mise en place des agences de sous-bassins (ex. DGRE, SP/PANGIRE, Coopération Suisse).
  • En collaboration avec l’expert national socio-économiste (poste n°7) et en concertation avec la DGRE et le SP/PANGIRE, élaborer les TdR de recrutement d’un prestataire chargé d’étudier la création des trois agences de sous-bassins suivantes :
    • Agence du Dallol Maouri,
    • Agence du Goulbi Maradi,
    • Agence de la Korama.

Deuxième mission (13 jours, dont 6 à Niamey)

  • Examiner la documentation existante pour la mise en place de l’Observatoirede l’Eau et de l’Environnement au Niger.
  • En collaboration avec l’expert international GIRE (Poste n°1) et l’expert international en environnement (Poste n°2), rencontrer les différents intervenants concernés par la création de l’Observatoire (ex. DGRE, Centre National de
  • Surveillance Écologique et Environnement).
  • En collaboration avec l’expert international GIRE (Poste n°1) et en concertation avec la DGRE, établir des recommandations sur l’ancrage institutionnel de l'Observatoire.

Qualifications

Les candidats intéressés par cette opportunité devront répondre aux qualifications suivantes :

  • BAC + 5 en Administration Territoriale, Géographie, Sciences Sociales ou Politiques ou équivalent
  • Au moins 7 ans d’expérience dans le transfert des compétences (ressources humaines et financières) aux collectivités territoriales (communes, régions) et à la décentralisation.
  • Au moins 3 ans d’expérience avec les agences de bassin.
  • Au moins 3 ans d’expérience en Afrique subsaharienne, de préférence en Afrique de l’ouest.
  • Maîtrise de la langue française écrite et oral

L'utilisation du modèle de CV proposé est fortement recommandée.

La date de début de la mission est négociable.

Contact person

  Clement Le Navenec